www.socialedialoog.be - Partage des bénéfices du capitalisme: l'actionnariat salarié

Si nous voulons partager le pouvoir de décision, le capital et les bénéfices du capital, pourquoi ne pas élargir le débat vers l'actionnariat salarié?

La part du travail dans la richesse collective n'a cessé de diminuer. Celle du capital a augmenté. Mais la concentration inégalitaire des patrimoines augmente l'inégalité. L'augmentation du pouvoir d'achat des salariés reste en panne. Est-ce que l'actionnariat salarié (ou le capitalisme populaire de Charles de Gaulle) peut renverser la tendance? Il faut lancer le débat, car il est riche et ne peut être mis à l'écart par des slogans.

Source: Metis