Par Patrick Namotte

D’une part, dans une toute grande majorité de situations, les relations se passent bien avec les représentants syndicaux dans l’entreprise. Les employeurs et les représentants du personnel y trouvent, ensemble, des solutions concrètes, adaptées à leurs circonstances spécifiques.

D’autre part, l’incident social est bien sûr difficile à vivre. Cela étant, lorsque nous en subissons un, celui-ci constitue une fantastique opportunité d’évolution, un signal qui doit nous alerter sur une nécessaire remise en question de notre fonctionnement. Au-delà des apparences, recherchons-en les causes réelles!

Et enfin, autre bonne nouvelle, en tant que gestionnaires d’entreprise, les leviers de changement sont réellement sous notre contrôle!

Voir l'article intégral.

Le dialogue social est le point de convergence qui permettrait de d'assurer l'efficience économique et le progrès social.
LA NÉGOCIATION COLLECTIVE,LE TRAVAIL ET L’EMPLOI. Rapport de Jean-Denis Combrexelles. Septembre 2015